Noël DIMARCQ


Noël Dimarcq est directeur de recherches au CNRS. Agrégé de physique en 1988, il a obtenu son doctorat en 1992 à l'Université d'Orsay sur l'étude des propriétés statistiques d'un signal de fluorescence induit par un laser bruité. Son domaine de recherche porte sur les mesures de précision avec des interféromètres atomiques (horloges atomiques, capteurs inertiels) et sur leurs applications. Il a contribué à plusieurs projets menés au Laboratoire de l'Horloge Atomique (Orsay) puis au SYRTE à l'Observatoire de Paris : horloges à jets thermiques à pompage optique, horloge spatiale PHARAO, horloges atomiques compactes à atomes froids ou à piégeage cohérent de population, gyromètre à atomes froids. Pour ses travaux scientifiques, Noël Dimarcq a reçu le "Young scientist EFTF award" (1999) et la médaille d'argent du CNRS (2008). De 1997 à 2006, Noël Dimarcq a été le "Project Scientist" de la mission spatiale ACES - Atomic Clock Ensemble in Space. Entre 2006 et 2014, il a dirigé le laboratoire SYRTE - Systèmes de Référence Temps-Espace (Observatoire de Paris, CNRS, UPMC, LNE). Depuis 2011, il dirige le réseau FIRST-TF dans le domaine de la métrologie du temps et des fréquences, réseau labellisé Laboratoire d'Excellence dans le Programme Investissements d'Avenir. Depuis 2014, Noël Dimarcq préside le Conseil Scientifique de l'Observatoire de la Côte d'Azur et il est chargé de mission pour l'Institut de Physique du CNRS, en charge de la photonique. Après en avoir été membre correspondant (2008-2011), Noël Dimarcq est devenu membre titulaire du Bureau des Longitudes en 2012.





» Retour à la Présentation