Pierre BAÜER



     Pierre Baüer est né en 1941. Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur (IEG) de l’Institut National Polytechnique de Grenoble (1964) et d’un doctorat de l’Université du Michigan (PhD 1968). Recruté au CNRS en 1969, il a exercé son activité successivement au Centre national d’études des télécommunications (CNET) (1969-1984), au Service d’aéronomie du CNRS (1985-1994), au Centre d’études spatiales de la biosphère (CESBIO) (1995-1998), au Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS) (1999-2004) et à Météo-France (détachement de 2004 à 2006). Durant son affectation au CNET, il a effectué un séjour d’un an (1974-1975) à la NASA en tant que « Senior postdoctoral fellow » de la National Academy of Sciences des USA. Il a exercé les responsabilités de directeur adjoint du Centre de recherche en physique de l’environnement terrestre et planétaire du CNET (1982-1984), de directeur du Service d’aéronomie (1985-1994), de chargé de mission à la Délégation Générale à l’Espace (1989-1992), de directeur du (CESBIO) (1995-1998), de chargé de mission du ministère de la recherche (1999-2004), de directeur adjoint de la recherche de Météo-France (2004-2006). Il a été président de la Commission Astronomie et environnement planétaire du Comité national de la recherche scientifique de 1980 à 1982. Il a été Vice-président de l’European Geophysical Society (1986-1990), Trésorier (1990-1993) puis Président de l’Union radioscientifique internationale (1993-1996). Il est membre de l’Académie de l’Air et de l’Espace. Il a été trésorier (2006-2007) puis secrétaire général (2007-2010) de la Société Météorologique de France. Ses recherches ont concerné, dans une première phase, l’étude expérimentale de l’ionosphère, des phénomènes auroraux et de la thermosphère grâce à la technique de la diffusion incohérente des ondes électromagnétiques par l’ionosphère. Elles ont évolué ensuite vers la télédétection des couches denses de l’atmosphère  et des calottes polaires.


» Retour à la Présentation