Véronique DEHANT


     Véronique Dehant est née à Bruxelles en 1959 et a étudié les mathématiques et la physique à l'Université catholique de Louvain (UCL), Belgique. Elle y a obtenu son doctorat et son habilitation, respectivement en 1986 et 1992. Elle est membre de la Classe des sciences de l'Académie royale de Belgique. Elle travaille à l'Observatoire royal de Belgique, où elle est devenue chef de la section "Heure, rotation de la Terre et géodésie spatiale" en 1994. Elle a travaillé à ce moment-là sur la  modélisation de l'intérieur de la Terre, sa rotation et ses marées. Elle s'intéresse aussi à la rotation, aux marées, et au champ de pesanteur d'autres planètes du Système solaire telles que Mars, Mercure et Vénus. Elle est désormais responsable de la  Direction opérationnelle "Systèmes de référence et Planétologie". Elle est impliquée en tant que Chercheur principal (PI, Principal Investigator) ou co-chercheur (co-I, co-Investigator) de plusieurs expériences de radioscience - comme celles dans la mission MarsExpress et BepiColombo vers Mercure de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). 

       Professeur extraordinaire à l'Université catholique de Louvain, Véronique Dehant a également été récompensée par plusieurs prix, dont le Prix Descartes de l'Union européenne, et s’est vue confier plusieurs responsabilités internationales comme présidente de la section "Géodésie" de l'American Geophysical Union, présidente de la commission "Géodynamique et Rotation de la Terre" de l'Association internationale de géodésie, et présidente de la commission "Rotation de la Terre" de l'Union astronomique internationale. Elle est actuellement membre duSpace Science Advisory Committee ( SSAC) de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), un groupe de scientifiques qui conseillent directement le Directeur des programmes scientifiques de l’ESA pour les choix stratégiques futurs, comme les décisions concernant les futures missions de l’ESA. 

     Elle est actuellement (fin 2013) auteur de 397 publications, dont 144 dans des revues avec rapporteurs ou comités de lecture, et a fait actuellement plus de 800 communications scientifiques. Son principal intérêt scientifique actuel est la planétologie comparée et, en particulier, ce qui concerne l’intérieur et la rotation des planètes, leur évolution et leur habitabilité.




» Retour à Présentation